SUD-KIVU: Benoît Nankola, un engagement politique ponctué du leardeship administratif et responsable

0
112

Par arrêt ministériel n°099/CAB.VPM MIN/FP-MA-ISP/GPL/2022 du 02 septembre 2022 portant désignation à titre intérimaire aux emplois de commandement, d’encadrement et de coordination des agents de carrière des services publics de l’État de différents ministères, est élevé au rang de Chef de Division des finances en RDC Monsieur Nankola Bukyuliro Benoît en attendant son affectation dans l’une des provinces.

Qui est-il ?

Le nouveau promu est né le 04 décembre 1975 à Bunyama (Idjwi). Il commence ses études primaires à Bihembe, avant de s’envoler pour Bukavu en 1989 à l’institut Elimu. En 1997, il décroche son bac à l’Athénée d’Ibanda.

Très brillant et déterminé, il met le cap sur l’université de Lubumbashi en 1998, à la faculté de psychologie et sciences de l’éducation, département de psychologie de travail. En 2004, Monsieur Nankola Benoît fait partie de la toute première promotion de psychologie de la prestigieuse université.

Passionné du travail, Nankola Benoît est engagé dans la fonction publique (DGI) depuis 2005, où il mobilise des recettes pour le trésor public.

Dans sa carrière, il y a beaucoup de défis : «celui de la prise de conscience collective pour que les choses changent positivement. Il y a lieu d’être plus sérieux davantage pour mobiliser les recettes de l’État. Le plus grand défi est celui aussi de faire comprendre au peuple congolais qu’il doit payer l’impôt avec honneur, avec fierté, pour construire la RDC

Étant psychologue de formation, Nankola Benoît ne cesse de réfléchir sur la psychologie politique de la classe politique actuelle. Ses premiers pas à l’UDPS, à travers l’initiation de Sylvain Mutombo, là étant encore étudiant, avant d’être emporté par le PPRD, comme cadre du Sud-Kivu.

Il claque la porte du PPRD, pour fonder avec son vieil ami Sylvain Mutombo le Rassemblement des Patriotes Panafricaniste (RPP), où il est le secrétaire général adjoint et cofondateur.

Nankola Benoît, acteur socio politique intervient toujours et encore dans le social de son territoire natal d’Idjwi, aux côtés des étudiants et aussi dans l’encadrement des jeunes.

«Nous devons amener la jeunesse à prendre conscience de faire un sursaut politique pour espérer un lendemain meilleur. La lumière c’est pour nous tous, la politique salariale doit être réexaminer dans notre pays. L’inégalité sociale du peuple doit cesser. C’est d’ailleurs ça notre motivation de participer aux prochaines législatives en ville de Bukavu,» s’est exprimé Benoît Nankola.

Amiral Senghor

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici