Goma/Manifestation anti Monusco : voici le premier bilan

0
128

Ce mardi 26 juillet 2022, la ville de Goma a enregistré des morts et des blessés graves, plusieurs arrestations au deuxième jour de la manifestation contre la présence de la MONUSCO en RDC.

Route barricadée par des pierres, les manifestants ont pris d’assaut les bases de la MONUSCO, pour saccager, piller et incendier les bureaux situés vers TMK et RVA.

Pour ce mardi, on note 5 morts et une cinquantaine de blessés, un bilan jusque-là provisoire. Au centre ville, c’est la confusion totale, où les manifestants font la chasse à l’homme dans les immeubles ou appartements où logent les expatriés.

Des actes condamnés fermement par Kinshasa et qui veut à tout prix le retour à l’ordre, alors que la population est très déterminée à faire de la MONUSCO un tournant.

Au Nord-Kivu, les manifestations anti Monusco de ce mardi ont tourné au vinaigre à Beni, Butembo et Goma le chef-lieu.

Amiral Senghor et Fiston Issemwami

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici