RDC-Rwanda: la rencontre de Luanda, quelle thèse retiendra la méditation de Lourenço?

0
116

La présidence angolaise annonce une rencontre dans sa capitale des présidents Félix Tshisekedi et Paul Kagame ce mercredi 6 juillet. Dans un contexte de regain des combats entre les Forces congolaises et le groupe rebelle du M23, qualifiés par les officiels congolais de groupe terroriste au profit de son voisin rwandais. La rencontre de Luanda tentera à faire tomber la tention entre les deux pays.

Les positions soutenues par les deux gouvernements donnent idée déjà sur quoi s’articulera ces échanges. Dans tweet récent du président Kagame, il affiche publiquement le ton avec lequel, il souhaiterait voir son homologue congolais aborde la question du M23.

un groupe ethnique et pas un groupe terroriste, d’où l’option des armes est insuffisante,” soutient-il.

Lui qui ne veut pas qu’on lui dicte la marche à suivre, réussira-t-il à faire passer sa démarche ?

Le ton du côté congolais est bien clair, chasser ces rebelles de leur territoire du fait que les autorités ont identifié le soutien du Rwanda dans ses rangs.

Et cette phrase perplexe de la représentante du secrétaire général des Nations unies en RDC lors de son adresse au conseil de sécurité, << le M23 ne se comporte plus comme un groupe rebelle. Mais comme une armée conventionnelle>>

La méfiance étant de plus en plus importante entre ces deux dirigeants, le choix voulu de l’Union africaine à la médiation angolaise dans cette crise vaut son pesant d’or, car Joäo Lourenço est respecté par ces deux Chefs d’État.

Rossy Muhemedi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici