Nord-Kivu : les premières recrues FARDC en partance pour les centres d’instruction

0
121

C’est à bord d’un vol spécial de la compagnie Service Air, affrété par le gouvernement de la RDC, que 500 premières recrues au sein des FARDC, ont quitté Goma ce lundi 14 novembre 2022, pour rejoindre les différents centres de formation via la capitale Kinshasa.

Une façon pour eux de répondre à l’appel du chef de l’État pour faire à l’agression du M23 soutenu par le Rwanda et l’Ouganda, ces jeunes se verront envoyé à Kamina, Kitona, Mura ou Lukusa selon la volonté du gouvernement congolais, afin de revenir une année après, pour revenir renforcer et rajeunir les forces armées de la RDC.

Très déterminés et engagés à défendre l’intégrité du territoire national, face à l’agression extérieure, ces jeunes disent être prêt sur le plan moral et spirituel, pour intégrer l’armée loyaliste.

« Nous sommes très fiers et déterminer à défendre notre pays. Nous allons nous réunir pour combattre le Rwanda qui nous agresse sur notre propre sol« , s’exprime un jeune recru.

Très satisfait de cette forte mobilisation générale en province du Nord-Kivu, le Colonel Keta Ndakala, chargé de recrutement à la 34e région militaire, encourage et remercie les jeunes pour leur détermination de servir sous le drapeau, et, remercie également les parents qui ont accepté d’envoyer leurs enfants pour l’honneur de la RDC.

« C’est pour la première fois que je vois beaucoup de jeunes s’engager au sein des FARDC. Cela prouve cet esprit patriotique, pour défendre la nation. Pour aujourd’hui et demain, l’avion continuera les rotations pour acheminer même ceux de l’intérieur jusqu’à Kinshasa« , precise le Colonel Keta Ndakala.

Précisons que ce premier convoi s’envole pour le centre de formation, alors que sur les lignes des fronts, les combats sont toujours à une vingtaine de kilomètres de la ville de Goma, vers Kibumba en territoire de Nyiragongo.

Amiral Senghor et Fiston Issemwami

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici