Sud-Kivu/Kahuzi-Biega : alerte sur des actions des hors la loi dans un site protégé de l’UNESCO

0
78

Des champs des cultures dévastés, des bétails pillés, des tracasseries telles sont des attrocités aux quelles font face les populations riveraines du parc national de Kahuzi-Biega.

Emery MURHULA, président de la société civile du groupement d’Irhambi-Katana qui livre cette information, confirme ces faits dans une déclaration rendue publique ce lundi 18 juillet 2022.
Cet acteur de la société civile atteste qu’une milice non encore identifiée opère clandestinement dans le village riverain du Parc national dans le but d’exploiter des ressources naturelles disponibles dans ce site du patrimoine mondial.

Tout en condamnant ces actes de violations flagrantes des droits de l’homme et volonté manifeste de destruction de la réserve de Kahuzi-Biega, le président de cette structure citoyenne invite la population à la vigilance.

Les autorités politico-administratives à s’imprégner de cette situation afin d’assurer la sécurité des personnes et leurs biens mais également, en garantissant la survie de cette aire protégée par l’UNESCO.

Ricardo MIHIGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici