RDC-Belgique: le Roi des Belges à Kinshasa pour un mea culpa et passer à autre chose

0
238

Le couple royal belge est arrivé à Kinshasa en République Démocratique du Congo ce mardi 6 juin 2022 pour une visite de 6 jours sur l’invitation du président Félix Tshisekedi.


Reportée plusieurs en raison notamment de la pandémie de covid-19 et la guerre en Ukraine, cette fois c’est la bonne, l’avion transportant le Roi Philippe et la Reine Matilde s’est posé sur le tarmac de l’aéroport international de Ndjili, sur le pied, Le couple présidentiel congolais et diverses institutions et politiques du pays pour les réserver l’accueil digne de leur rang.

Une visite placée sous un changement de ton entre Bruxelles et Kinshasa. A l’époque du président Joseph Kabila, les relations étaient tendues et momentanément suspendues suite à ce que le pouvoir d’antan de l’ancienne colonie belge qualifiait d’ingérence dans ses affaires politiques. Pendant cette période, la Belgique dénonçait le prolongement du président Kabila au au-delà des limites constitutionnelles.

Le Roi à Kinshasa, devoir de mémoire
Apres sa missive adressée au président de son ancienne colonie, Tshisekedi, exprimant ses profonds regrets de la colonisation, le Souverain belge prononcera une allocution devant la représentation congolaise au palais du peuple, siège des institutions pour marquer une ère nouvelle entre ces deux Etats.

«Je pense que parfois, pour pouvoir construire un bon futur, il faut affronter le passé», a déclaré Alexander De Croo , Premier ministre belge. « Un message en prolongement de cette lettre est un moment très, très important, (…) un moment historique» a-t-il poursuivi au micro de la RTBF.
Ce discours est très attendu par la classe politique congolaise, placé sous l’orientation du partenariat.

La délégation royale accompagnée de plusieurs officiels belges, signera des accords économiques et commerciaux avec ses homologues congolais dans divers secteurs. Une enveloppe de 270 millions de dollars pour les investissements de la Belgique en RDC est disponible pour une période allant de 2023-2027, selon le ministre des Affaires étrangères de la RDC, Christophe Lutundula.
Le Royaume de Belgique est le quatrième bailleur de fonds du pays, après les États-unis, Le Royaume Uni et l’Allemagne. Après Kinshasa,
Le couple royal se rendra à Lubumbashi et à Bukavu dans l’est du pays.

Rossy Muhemedi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici